Texte(s)

   Il est grand temps que la pensée redevienne ce qu’elle est en réalité : dangereuse pour le penseur et transformatrice du réel. Là où je crée je suis vrai ! 

Rainer Maria Rilke

 

Ma démarche s’articule autour de thèmes comme les vanités, la figure animale ou humaine. Par le biais de la peinture et du dessin, les images produites travaillent la question du sens mais surtout celle de nos représentations.
Ce sont les images des images de nos conflits, de nos questionnements, de nos errances face au monde et face à ce qu’on peut en raconter. Ce travail de réflexion cherche à créer une distance intérieure vis-à-vis de tout cliché.

Pour Clément Rosset, le réel est idiot non parce qu’il est stupide mais bien parce qu’il – est – tout simplement, tout “bêtement” pourrait-on dire dans un langage courant. Or nous butons devant lui. Notre perception est toujours en décalage par rapport au réel. On ne voit jamais véritablement ce qui est, nous sommes toujours devant une représentation.
La peinture est donc un moyen privilégiée pour travailler cette tension car elle est porteuse d’inquiétudes, d’ambiguïtés. D’ailleurs à ce titre, Michaël Borremans suggère qu’elle n’est ni réponse, ni question mais avant tout un nœud.

La peinture ne s’opère pas dans le vide de la toile blanche, vierge de tout. Le cliché est une donnée pré-picturale pour reprendre un idée de Gilles Deleuze. Peindre le monde, c’est peindre l’image. Par conséquent, j’entame toujours mon travail par une longue recherche sur google image.
Il faut du temps et beaucoup de patience pour flairer celle qui permettra par sa reconstruction en peinture de produire le nœud où elle provoque et ne peut laisser indifférent. Alors elle atteindra son potentiel traumatique – qui n’a rien à voir avec une forme de violence brutale et imbécile. Au contraire, c’est le moment de bascule où elle va pouvoir interpeller et troubler par les diverses catégories de l’émotion.

Ainsi je garde toujours en tête cette citation de Rainer Maria Rilke dans laquelle je remplace le terme de pensée par celui de peinture…

Murielle Maudet