Catégorie : Philosophie

Giordano Bruno

Giordano Bruno

Moine dominicain et philosophe, Giordano Bruno a été accusé d’athéisme et d’hérésie. il fût emprisonné pendant huit années par l’Inquisition avant d’être brûlé. Incompris par ses contemporains, il développe une théorie ayant trait à la cosmologie et montre notamment les rapports entre l’infinité de l’Univers et l’infinité de Dieu.

Filippo Bruno est né dans l’Italie du 16e siècle, à Nola en 1548 et il est mort en 1600 à Rome. En entrant au couvent dominicain de Naples en 1565, il prends le nom de Giordano. Il est reçu docteur en théologie en 1572 après des études de littérature classique et de philosophie à l’université. Il quitta définitivement son ordre en 1576, à la suite de deux procès. Il fit de nombreux voyages en Europe et accompagna même en 1584, l’ambassadeur du roi de France à la cour d’Angleterre où il rencontra la reine Élisabeth ainsi que les docteurs d’Oxford.

« J’ai découvert l’identité de toutes les religions, et donc je n’en remets aucune en doute, car la divinité m’apparaît en toute chose, du grain de sable à l’étoile la plus éloignée, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. »

 

Pour en savoir plus : Giordano Bruno : La terre, le soleil et l’infini